lundi 27 avril 2015

Beau malheur



Mon Beau malheur à moi c'est la prématurité ...

Celle là même qui a fait surface une 3ème fois ce vendredi 13 février dernier ...
Il n'y a rien de plus beau que de mettre au monde mais rien de pire que la prématurité pour démarrer dans ce monde.

La prématurité est une belle ambiguïté en fait.... une naissance devrait uniquement être synonyme de bonheur, de larmes de joie, d'amour débordant ... sauf que lorsque bébé est prématuré tout ça est complètement abstrait.

Un "beau malheur"


Cette naissance prématurée est alors synonyme de stress, d'angoisse, de larmes, de culpabilité à tous les coups.

J'ai la chance d'avoir eu 3 parcours "assez" simples et sans grosses encombres,

Mais qu'il est difficile de tisser un lien avec ce petit être en couveuse, si petit , relié à tout un tas de fils et de machines qui  "bip" à longueurs de journées.

Qu'il est difficile de sortir de maternité sans ton bébé et d'être calée au rythme du tire lait pendant que d'autres vivent au rythme des changements de couches et des siestes de leur bébé tout neuf.

Il est tellement difficile d'être dépendant de ces soignants desinformés deshumanisés et indélicats pour pouvoir avoir ton bébé au creux de tes bras.

De creuver d'amour pour ces bébés et de ne pouvoir les manger de bisous...

La prématurité, ce "Beau malheur" a concerné 60 000 naissances en 2012 ... pourtant c'est un sujet peu abordé auprès de la femme enceinte... 

L'association SOS préma fait énormément au quotidien et tout au long de l'année pour ces bébés et tout ce qui gravite autour !
Je remercie d'ailleurs Vincent et Christelle pour leur soutien !

Par contre je ne remercie pas le service de néonat du CHU Estaing à Clermont Ferrand pour m'avoir fait vivre une bataille que je n'aurais pas du vivre!
Il est vraiment temps que l'humain, les parents soient pris en charge et intégrés à la prématurité dans son ensemble. 
Qu'ils soient écoutés, entendus, rassurés et non culpabilisés, évincés et non écoutés par une majorité du personnel qui n'a apprit la prématurité que dans des livres et qui n'est pas né avec l'option empathie , écoute et savoir vivre tout simplement.
Il est temps que les parents, comme cela est fait ailleurs, soient également acteurs le plus possible !


Ce n'est pas parce qu'on est professeur qu'on a le droit de mettre une maman plus bas que terre dans un moment pareil. Il y a des paroles qui restent ancrées... Mais qui en aucun cas resteront coincées entre les 4 murs de la chambre 304 !

J'en profite pour remercier celles et ceux qui ont été présents tout au long de ce mois très dur.
Merci.  Love U 



5 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je découvre ton IG Er donx ton blog aujourd'hui. Je me vois entièrement dans ton article ayant vécu la même situation il y a peu.
    Je pensais être peut être trop exigeante en me plaignant (plainte méritée) de min séjour en neonat. J'y suis restée une vingtaine de jour et ça a été les jours les plus horribles ! Le personnel me poussait à ne pas renoncer à mon souhait d'allaitement mais avec quelle pression ! Pesée, surveillance pendant la tétée, remarques, 3000 conseils différents.
    Heureusement la pédiatre ayant pris en charge mon bébé nous as autorisé à sortir . En même temps le service était tel que j'ai fini par craquer et faire une petite baby blues je pense . Il a fallu que je pleure, que je refuse la pose de sonde, que je demande à ce qu'on me laisse tranquille pour qu'il réagisse que psychologiquement ce n'était plis possible.
    Retour à la maison +120 en moins de 48h ! "Le retour à la maison il n'y a que ça de vrai" voilà ce qu'elle m'a dis.
    J'ai failli perdre confiance et renoncer à l'allaitement juste pour qu'on nous laisse tranquille .
    Aujourd'hui bébé à 1 mois, petit bébé glouton qui as atteint les 3 kg (2,5 10g à la naissance).

    Tu as raison il est temps que les parents soient impliqués ! C'est vraiment dommage d'en arriver là!

    Bonne continuation bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton témoignage !
      La néonat est déjà une épreuve. Les pare ts devraient être épaulés et non malmenés.
      J'espère que ton petit bout va bien mieux !
      Malgré tout ici on est à 4 mois et demi d'allaitement exclusif !
      Tiens bon et crois en vous !

      Mamennord

      Supprimer
  2. Oh oui je suis bien d'accord là dessus ! C'est encore à travailler !
    Oui ! surtout depuis que nous sommes à la maison !
    C'est super ! j'espère que ça durera aussi longtemps que vous le souhaitez !
    Ici allaitement exclusif aussi et je pense que la cantine est bonne ! haha !

    Bonne continuation !

    Bisous !
    Clémence

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu ton mot sur IG et je me suis demander pourquoi tu me disais "tes mots résonnent en moi" et me voici! Bravo pour ta force, pour leur forces! Je suis admirative, je ne sais pas comment je l'aurais vécu en tant que maman. Quel beau malheur oui mais un dur début de vie <3

    RépondreSupprimer
  4. D accord à 1000% avec votre article!!!! j ai vécu un double drame moi pour ma 1ere grossesse...gémélité avec une IMG en fin de grossesse et néonat pour ma grande car prématuré de 2 mois...Et si j avais pas pété un câble au bout de 7j je serai jamais sortie!!!! Pour ma deuxième grossesse je les ai brieffee des le départ...la 1ere qui m embetaiy je lui rentrait dedans...

    RépondreSupprimer