vendredi 2 octobre 2015

Mon équilibre ...



J'entends et je lis souvent qu'après 1, 2, 3 enfants on se sent tellement en équilibre,

 qu'on arrête là,
 qu'à 3, 4, 5 ou plus on sait qu'elle est là NÔTRE famille, qu'elle est au complet ...

Et bien je n'ai jamais ressenti ça. ..


Non pas parce que je ne me sens pas à ma place ou que je n'en peux plus mais parce que je pourrais en avoir 10 autres que ça serait pareil. 
Un réservoir d'amour inépuisable...
  
   Peut être parce que mes enfants sont un prolongement de moi, je ne sais pas ...
Ce que je sais c'est que je me suis souvent sentie anormale de ne pas ressentir cette "pleinitude"
   
   Jamais je n'ai regretté d'en "avoir autant" comme je l'entends souvent, 
Pas même ceux qui se sont installés par surprise !
  
   Aujourd'hui encore on m'a demandé si je comptais "m'arrêter la" parce que "déjà ça n'en fera pas des médecins " (apparemment plus tu as d'enfants moins ils étudieront) et parce que bon "faire des enfants c'est bien beau mais il faut assumer"
   

   Ben justement cher Monsieur, je les assume de tout mon coeur, de tout mon temps , voir de tout mon argent (mais ça c'est un autre débat)
  
  Chaque fois je me retrouve à entendre que "c'est du travail", "je ne sais pas comment vous faites" ou le Must "vraiment pas de chance d'avoir autant de garçons" ,et à chaque fois j'ai des envies de meurtres.
   Si tu me suis sur Facebook tu sais aussi que j'ai beaucoup de mal à vivre sans eux.
  

       Je me demande souvent en quoi notre choix de famille nombreuse dérange ? 



   Je veux dire, je ne demande rien à personne, mes enfants sont polis, bien élevés,  mignons (enfin quand ça leur chante)...
   J'ai plus ou moins de la place pour tout le monde et même qu'on a aussi 2 chiens et un chat...

   Rassurez vous je ne cherche pas à combler un manque parce que je n'ai absolument pas manqué d'amour (de cadeaux par contre oui... je ne comprends toujours pas pourquoi on ne fête pas les "- et demi")

Je suis plutôt mentalement équilibrée, enfin oui et non... mais comme tout le monde quoi.

C'était juste MON rêve , mon projet de vie.



Tu connais sûrement l'expression " ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants " et ben voilà c'est sûrement la phrase qui me caractérise le mieux.

Alors si la con**sse de prématurité dont je te parle ici, ne faisait pas partie intégrante de ma vie je te dirais que je n'ai pas la réponse au fameux " C'est bon, tu t arrêtes là ? " ...

Sur ce je vous laisse j'ai ma dose de câlins /cris / jeux à aller prendre !

Peut être que c'est une drogue finalement, voilà est sûrement ça,  l'amour est une drogue ...










4 commentaires:

  1. Les remarques des gens m'exasperent aussi! Ceux qui disent "vous avez bien travaillé" ou ceux qui disent "j'en ai eu que deux parce que je veux m'en occuper" ... Chacun trouve son bonheur et son équilibre de façon personnelle, que ce soit dans la famille, dans le travail ou ailleurs ! Tu as trouvé le tien et les autres devraient s'en réjouir pour toi:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça chacun devrait se réjouir du bonheur des autres...
      :)

      Supprimer