jeudi 19 mai 2016

Le Sash Mei Tai de INFANTINO

Le Sash Mei Tai de  INFANTINO




Je continue donc sur ma lancée de billets concernant le portage et je viens donc vous présenter aujourd'hui le Sash mei tai de chez INFANTINO .


Image de la marque


INFANTINO est une marque américaine qui débarque enfin en France !


J'avais déjà porté mon num4 en mei tai dès 6/7 mois mais l'absence de rembourrage a fait que je ne l'ai porté avec surtout occasionnellement.


Ce style de portage est très souple et permet un ajustement confortable .
Il est utilisable de 3.6 kg jusqu'à 16,3 kg (d'après la marque)

Il permet une assise naturelle et ça dans les trois positions différentes proposées ; face, hanche et dos, 
comme d'ailleurs tous les autres Mei Tai.
Côté matière il est fait en 100% coton et est lavable en machine.

Les + :


- Très facile d'utilisation , même pour les débutants en portage.
- Les lanières ne sont pas trop longues comme certains Mei Tai et elles sont rembourrées au niveau des épaules, ce qui est très confortable !
- Le haut du tablier rembourré
- Le fait qu'il soit très confortable pour le porteur sur une durée de 1h à 2h sans problème.
- Son coloris , qui m'a amené à le choisir !
- La hauteur du tablier permet un portage dans la durée.
- Son prix très abordable : 59€90


Les - :


- Comme pour tous les Mei Tai, les pans qui trainent lorsqu'on l'installe dehors...
Mais tu me diras c'est le principe même de ce type de portage !
- Les pans au niveau des épaules pourraient être un peu plus larges.


Contrairement à ce que recommande la marque,
je ne croise pas mes pans dans le dos de bébé mais en passant dessous les jambes.

J'ai testé les 2 nouages, c'est juste une question de préférence parce que ni l'assise ni la position du dos de bébé ne change.


En bref ,

je recommande vivement ce Mei Tai INFANTINO qui est adopté pour ma part ,
preuve à l'appui !


portage avec sash mei tai infantino



portage sash mei tai infantino


Et très vite vous pourrez retrouver le site français !




*Produit offert

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire